COVID-19 : Consultation par téléphone ou en vidéoconférence
Blogue

Vivez-vous le syndrome de l’enveloppe?

Le syndrome de l'enveloppe

Vivez-vous le syndrome de l’enveloppe?

Avez-vous déjà remarqué que le cerveau répond étrangement face à certains événements  

En fait, parfois certaines situations peuvent nous sembler inconfortables ou même dérangeantes. Lorsqu’une situation se présente, nous tentons par différents moyens de soulager notre inconfort et ces réactions peuvent varier d’une personne à une autre, mais quel est le rapport entre une situation dérangeante et le syndrome de l’enveloppe? Puis, qu’est-ce que le syndrome de l’enveloppe? 

 

Le syndrome de l’enveloppe : la cause 

D’ailleurs, vous allez vivre le même sentiment dérangeant lorsque vous recevez vos factures. N’est-ce pas? Comment réagissez-vous face à cet inconfort? Pour plusieurs personnes, ils vont simplement opter pour l’évitement. Ils auront décidé de ne pas ouvrir l’enveloppe et la déposeront au fond du tiroir à débarras.  Nous avons appelé cette réaction ; le syndrome de l’enveloppe.   

En effet, cette réaction apportera sur le coup un soulagement. En évitant d’ouvrir l’enveloppe, vous évitez aussi l’effet désagréable ainsi que la mauvaise surprise.  Votre inconscient se met en mode déni. C’est un peu comme une pensée magique. Vous mettez aux oubliettes vos factures, mais disparaissent-elles vraiment? La réponse est non. Le syndrome de l’enveloppe est une cause de votre endettement et de votre fardeau financier, car elle est l’une des actions néfastes en lien avec la mauvaise gestion des finances personnelles.

Comme vous le savez, cette réaction et ces effets seront éphémères.  Il vous faudra l’ouvrir et inévitablement payer vos factures. Puis, votre sentiment désagréable sera de nouveau déclenché lorsque vous y penserez ou lorsqu’une prochaine facture vous sera postée. L’effet pourrait même s’amplifier. Vous comprendrez que cette réaction n’est pas la bonne démarche ni la bonne solution pour vos ennuis financiers. Pour vous en libérer, toutes situations désagréables devront être affrontées. Les dettes, c’est un peu la même chose. Si vos dettes vous hantent la nuit, il est impératif d’y trouver une solution. Puis, nous avons tous les outils pour vous aider. 

Toutefois, quoi faire pour irradier le syndrome de l’enveloppe de votre vie?

Les règles d’or 

Première règle : définir une solution 

Pour ceux et celles qui ne parviennent pas à passer par-dessus le syndrome de l’enveloppe, voici quelques conseils. Au moment où vous recevez du courrier, permettez-vous de l’ouvrir aussitôt pour prendre connaissance du contenu. Effectivement, s’il s’agit d’une facture et que vous n’avez pas les fonds pour régler le solde sur-le-champ, planifiez, dès l’ouverture de l’enveloppe, un paiement postdaté qui concordera avec votre prochaine paie ou une entrée d’argent.   

Ainsi, vous aurez géré la situation et vous pourrez placer le contenu de cette facture dans un dossier « facture payée». Votre conscience sera instantanément soulagée et vous n’aurez pas reporté le problème au mois suivant.  

 

Deuxième règle : la création d’un budget 

La deuxième règle est sans aucun doute, l’élaboration d’un budget réaliste. Oh que cette règle doit une fois de plus générer instantanément une réaction de protection chez plusieurs individus.  La planification d’un budget semble une tâche pénible. Pourtant, il suffit de bien identifier les dépenses prévisibles et celles dont vous pouvez prévoir en fonction de vos besoins.  Pour vous aider quant à la planification budgétaire, exercez-vous à l’aide de notre outil de budget en ligne.  

 

Troisième règle : le respect budgétaire 

Bien sûr, la troisième règle consiste à respecter votre budget. Une fois le budget établi, il ne vous restera qu’à l’appliquer. C’est la règle la plus difficile à mettre en oeuvre.  Encore une fois, l’émotion sera votre pire ennemi. Surtout, au moment où il vous faudra renoncer à certaines dépenses pouvant vous procurer du plaisir.  Par exemple, lorsque vous allez chercher un café tous les matins, ceci peut constituer en quelque sorte un plaisir de la vie.  Cependant, si vous ne planifiez pas cette dépense dans votre budget, ce plaisir de la vie pourrait rapidement causer un déséquilibre financier, et ce,  sans vous en rendre compte.  S’il s’agit d’une dépense régulière, allouez-vous un montant fixe et respectez-le.  Ainsi, cette dépense sera prévue et elle ne causera aucun déséquilibre budgétaire.  

 

Quatrième règle : le contrôle émotionnel 

Le contrôle émotionnel est plus facile à dire qu’à faire, n’est-ce pas? Alors que vous vivez l’angoisse et le stress puisque ce mois-ci, vous avez encore des paiements en retard, vos dettes elles dansent dans votre tête le jour comme la nuit. Il sera important de ne pas laisser votre inconscient prendre le contrôle de vos émotions. Comment? Vos pensées devront devenir plus rationnelles et vous devrez vous mettre en mode solution. Comment? Nous vous invitons tout d’abord à consulter les pages de notre site internet afin de découvrir toutes les solutions possibles pour remédier à votre stress financier. D’ailleurs, prenez un rendez-vous en Clinique Liberté. En fait, cette rencontre vous permettra d’obtenir toutes les réponses à vos questions ainsi que les solutions disponibles. Vous y comprendrez comment elles fonctionnent, comment elles s’appliquent et celles qui vous permettront de remonter la pente. 

 

Le mot d’ordre : la proactivité

Si vous avez besoin de conseils pour mettre ces concepts en application, n’hésitez pas à consulter un créateur de santé financière. Il vous aidera à mieux planifier votre budget ou à résoudre vos ennuis financiers.  

 

Vous désirez mettre fin à vos problèmes de dettes?

Mettez fin à vos difficultés financières en rencontrant dès maintenant l'un de nos créateurs de santé financière. Vous pourrez rapidement retrouver votre liberté et le sourire.

Planifier votre rencontre